Angleterre - Portugal 1-0

Rui Patrício a été sollicité par Rooney dès les premières minutes, mais l'attaquant de Manchester était en position irrégulière. Photo Miguel A. Lopes/Lusa.
Rafa a formé un duo d'attaquants inédit avec Nani, mais a été sacrifié à la suite de l'expulsion de Bruno Alves. Photo Miguel A. Lopes/Lusa.
Bruno Alves commet un geste défensif aussi stupide qu'inutile et laisse ses coéquipiers en infériorité numérique à la 35e minute. Photo Miguel A. Lopes/Lusa.
Nani, ci-dessus à la lutte avec Smalling, l'auteur du but, va se retrouver bien seul à l'attaque après la sortie de Rafa. Photo Miguel A. Lopes/Lusa.
Moutinho, ci-dessus face à Rooney, est encore loin de son meilleur niveau, à l'image de toute l'équipe. Photo Miguel A. Lopes/Lusa.
La sélection portugaise de football, réduite à dix pendant près d’une heure, a été battue aujourd’hui [02/06/2016] par l’Angleterre (0-1), dans le stade de Wembley, en match de préparation pour l’Euro 2016.

Le défenseur central Chris Smalling a marqué l’unique but de la rencontre à la 86e minute devant son futur entraîneur, José Mourinho, qui a assisté à la dixième défaite portugaise sur le terrain des Anglais.

Après la victoire sur les Norvégiens (3-0), dimanche dernier, les hommes de Fernando Santos, toujours sans Ronaldo et Pepe, ont fait un pas en arrière, surtout au niveau de la qualité de jeu, même s’ils ont évolué pendant 55 minutes en infériorité numérique à cause d’une erreur infantile de l’expérimenté Bruno Alves (35e).

Dans une rencontre où aucune des deux équipes n’a présenté d’arguments suffisants pour s’imposer, ce sont surtout les supporters anglais et portugais qui se sont fait remarquer en soutenant de manière continue les deux sélections malgré l’indigence de leur prestation.

Le Portugal a eu quelques pertes de balles préoccupantes dans son milieu de terrain, dans le premier quart d’heure, alliées à un manque de coordination défensive, qui n’ont pas eu d’effets pratiques uniquement parce que les Anglais rataient le dernier geste.

Après les premières quinze minutes, les Portugais sont parvenus à équilibrer le jeu et se sont davantage approchés des cages de Joe Hart, de manière sporadique.

Nani, qui fêtait sa 95e sélection, a tenté sa chance de loin, mais son tir s’est envolé, en réponse Rooney a menacé Rui Patrício d’une tête un peu molle.

Dans une action identique, Ricardo Carvalho déviera de la tête un coup franc de Moutinho, mais l’occasion la plus nette au cours de la première mi-temps est à mettre au crédit des Anglais, sur un tir puissant de Kyle Walker, qui a rasé le poteau de Rui Patrício.

A mesure que le temps passait, la qualité du football présenté baissait à vue d’œil et a empiré lorsque, à dix minutes du repos, Bruno Alves a fait un geste défensif aussi dangereux qu’inutile sur Harry Kane qui lui a valu le rouge direct.

Avec un homme de moins, le Portugal a adopté une tactique plus défensive et Fernando Santos a dû sacrifier Rafa pour faire entrer José Fonte. Avec Nani seul en attaque, les Portugais ont cessé d’exister offensivement.

Cependant, à l’exception d’une contre-attaque anglaise, la sélection nationale a su résister jusqu’à la mi-temps, durant laquelle le sélectionneur a lancé André Gomes à la place de João Mário.

La seconde mi-temps s’est poursuivie à l’image de la première, avec une possession de ballon supérieure des Anglais alors que les Portugais tentaient d’exploiter la contre-attaque, mais sans qu’aucune équipe ne parvienne à se créer de véritable occasion de but.

Ce n’est qu’à la 63e minute de jeu que l’on a pu assister à un tir cadré, lorsque Eric Dier, un ancien Sportinguista, a tenté de battre l’actuel gardien leonino, mais sans succès. Peu après, Quaresma, qui était entré en seconde mi-temps à la place de Nani, a essayé de rééditer le but marqué contre la Norvège, mais cette fois le ballon est passé légèrement à côté de la lucarne.

L’attaquant du Besiktas n’a pas marqué et l’Angleterre a fini par trouver le chemin des cages portugaises, à quatre minutes de la fin, par Smalling qui a repris de la tête un centre de Sterling.

LA FICHE DU MATCH

Buteur

1-0 Chris Smalling (86e)
 
Composition des équipes

Portugal : Rui Patrício, Vieirinha, Ricardo Carvalho (Éder, 90e), Bruno Alves, Eliseu, João Mário (André Gomes, 46e), João Moutinho (William Carvalho, 73e), Danilo, Adrien (Renato, 72e), Rafa (José Fonte, 38e), Nani (Quaresma, 61e).
Remplaçants : Anthony Lopes, Eduardo, Raphael Guerreiro, José Fonte, Cédric, William Carvalho, Renato Sanches, André Gomes et Éder.
Entraîneur : Fernando Santos.

Angleterre : Joe Hart, Kyle Walker, Chris Smalling, Gary Cahill, Danny Rose, James Milner (Jack Wilshere, 66e), Eric Dier, Dele Alli (Jordan Henderson, 90e), Jamie Vardy (Raheem Sterling, 66e), Wayne Rooney (Adam Lallana, 78e), Harry Kane (Daniel Sturridge, 78e).
Remplaçants : Tom Heaton, Fraser Forster, Ross Barkley, John Stones, Nathaniel Clyne, Jordan Henderson, Jack Wilshere, Adam Lallana, Daniel Sturridge, Marcus Rashford, Raheem Sterling.
Entraîneur : Roy Hodgson.
 
Arbitre : Marco Guida (Italie).
Discipline : carton jaune pour Gary Cahill (43e), Danilo (76e). Carton rouge direct pour Bruno Alves (35e).
82 503 spectateurs.