Mundial 2018 : Portugal - Andorre 6-0

La rencontre a pratiquement commencé par les deux buts de Ronaldo. Photo Paulo Novais/Lusa.
En fin de première mi-temps, Cancelo en rajoute un troisième. Photo José Coelho/Lusa.
En seconde mi-temps Ronaldo en rajoute deux et réalise un poker. Photo José Coelho/Lusa.
La situation se complique pour Andorre avec deux expulsions. Photo José Coelho/Lusa.
André Silva finit par marquer un but après plusieurs occasions manquées. Photo Paulo Novais/Lusa.
La sélection portugaise de football s’est largement imposée à son homologue andorrane (6-0), en match de qualification du Mundial 2018.

Cristiano Ronaldo a réussi son premier poker au service du Portugal, égalant la prouesse d’Eusébio (1966), de Nuno Gomes (2001) et Pauleta (2003). Avant cela, l’attaquant du Real avait déjà réalisé trois hat-tricks face à l’Irlande du Nord (2013), la Suède (2013) et l’Arménie (2015).

A Aveiro, ce soir [07/10/2016], le match s’est résumé à un monologue de l’équipe portugaise face à l’une des équipes les plus faibles d’Europe, qui a fini à neuf joueurs après les expulsions de Jordi Rubio (62e) et de Marc Rebés (70e). Le Portugal a inscrit une demi-douzaine de buts, mais aurait pu en réussir le double dans une soirée historique du Capitão, qui a marqué à la 2e minute, 4e, 47e et 68e pour porter son total à 65 buts en 134 sélections.

Les deux autres buteurs sont le latéral droit João Cancelo (44e) et l’attaquant André Silva (86e), titulaires pour la première fois. Gelson Martins, une autre promesse du football portugais, a également fait son entrée en sélection principale.

Dans un match expédié en quatre minutes, le temps qu’il a fallu à Ronaldo pour réaliser un doublé, le Portugal obtient sa première victoire dans le groupe B, mais reste à trois points de la Suisse qui est allée battre la Hongrie (3-2) à l’extérieur, après s’être imposée aux Portugais (2-0) lors de la première rencontre.

Par rapport à la défaite de Bâle, Fernando Santos a effectué cinq changements, laissant sur le banc William Carvalho et Éder, et obligé de se passer de Cédric, Adrien et Nani, pour cause de blessure. A leur place ont été titularisés André Gomes, Ricardo Quaresma, João Cancelo, André Silva et Cristiano Ronaldo.

Le Portugal a donc commencé avec Rui Patrício, dans les cages, une défense composée João Cancelo, Pepe, José Fonte et Raphaël Guerreiro, deux milieux centraux (André Gomes et João Moutinho) et deux sur les côtés (Bernardo Silva et Ricardo Quaresma), en soutien aux attaquants Cristiano Ronaldo et André Silva.

La rencontre a pratiquement commencé par les deux buts de Ronaldo, du pied gauche, sur un corner, et de la tête sur une passe de Quaresma.

Avec deux buts en moins de quatre minutes, on a pensé partir pour une goleada sans précédent où l’on battrait le record des 8-0, mais malgré l’écrasante domination, le Portugal ne marquera le troisième but que peu avant le repos, à la suite de nombreuses occasions gâchées, dans un match exclusivement en direction des cages de Josep Gomes, qui a fait quelques beaux arrêts.

A la 36e minute, André Silva a frappé la barre, et à la 44e, João Cancelo a inscrit le troisième, dans un angle très fermé.

Après avoir marqué à la 2e minute de la première mi-temps, Ronaldo a recommencé à la 2e de la seconde, d’une reprise puissante du milieu de la surface après une passe d’André Gomes.

Même sans forcer, le Portugal a continué à assiéger les cages d’Andorre, dont la tâche s’est compliquée à la 62e minute, avec le second carton jaune pour Jordi Rubio, et encore davantage à partir de la 71e avec le rouge direct pour Marc Rebés, pour une faute dure sur Ronaldo.

Deux minutes avant la seconde expulsion, le Portugal avait marqué son cinquième but, à nouveau par Ronaldo (68e), obtenant son premier poker au service de la Seleção.

Dans les vingt dernières minutes, face à une équipe andorrane réduite à neuf joueurs, le Portugal a continué à se créer des occasions pour dilater le score, mais n’a marqué qu’un seul but, par André Silva, après de nombreux ratages.
 
LA FICHE DU MATCH

Buteurs

1-0 Cristiano Ronaldo (2e)
2-0 Cristiano Ronaldo (4e)
3-0 João Cancelo (44e)
4-0 Cristiano Ronaldo (47e)
5-0 Cristiano Ronaldo (68e)
6-0 André Silva (86e)

Composition des équipes

Portugal : Rui Patrício, João Cancelo, Pepe (Gelson Martins, 72e), José Fonte, Raphaël Guerreiro (Antunes, 52e), André Gomes (João Mário, 66e), João Moutinho, Ricardo Quaresma, Bernardo Silva, Cristiano Ronaldo et André Silva.
Remplaçants : Anthony Lopes, Marafona, Nélson Semedo, Bruno Alves, Antunes, William Carvalho, Danilo Pereira, Renato Sanches, João Mário, Pizzi, Gelson Martins et Éder.
Sélectionneur : Fernando Santos.

Andorre : Josep Gómes, Jordi Rubio, Ildefons Lima, Marc Rebés, Marc Vales, Marc Garcia (Moisés San Nicolás, 49e), Max Llovera, Cristian Martínez (Victor Moreira, 76e), Marcio Vieira, Victor Rodríguez et Jordi Aláez (Marc Pujol, 73e).
Remplaçants : Ferran Pol, Emili Garcia, Moisés San Nicolás, Ludovic Clemente, Alexandre Martínez, Marc Pujol et Victor Moreira.
Sélectionneur : Koldo Alvarez.

Arbitre : Oliver Drachta (Autriche).
Discipline : carton jaune pour Victor Rodríguez (27e), Pepe (35e), Jordi Rubio (53e et 62e) et Ildefons Lima (85e). Carton rouge pour accumulation de jaunes pour Jordi Rubio (62e). Carton rouge direct pour Marc Rebés (70e).
25 120 spectateurs.